Personne ne doit oublier le vent
quand il prépare ses voiles...

En premier, tenez vous à l'extérieur,
sentant le vent sur votre figure,
notez sa direction et sa force...Puis, installez les voiles de votre bateau,
pour le diriger vers votre but.
N'oubliez pas de revérifier le vent,
car il change continuellement. On aimerait marquer un temps d'arrêt,
après chaque progression de nos accomplissements.
Quand on pense que tout va,
quelque chose se produit: les enfants grandissent, on doit prendre sa retraite,
de nouveaux voisins arrivent...

Tel un bon marin, nous devons constamment réajuster nos voiles.
Qu'un changement soit le bienvenu ou pas,
nous devons nous y ajuster. A force de trop tenir à nos rêves,
nous pouvons passer outre à la réalité.
En faisant la paix avec le changement,
nous grandirons et serons transformés
au delà de toute espérance.

(Auteur inconnu)
(peinture: gracieuseté de Marcelle)
Merci de nous faire partager ta passion.
(La maison du bonheur)
(Espérance)

Créations © Chez Lorraine
2007 -
2017
Tous droits réservés
 
Retour à l'accueil